• Juliette Deplage

Mashle (avis global tome 1 à 7) - Hajime Komoto

Résumé (tome 1) :


« Dans un monde où la magie fait loi, il était une fois Mash Burnedead ! Élevé au fin fond de la forêt, le jeune garçon partage ses journées entre séances de musculation et dégustation de choux à la crème. Mais un jour, un agent de police découvre son secret : il est né sans pouvoirs magiques, ce qui est puni de mort ! Pour survivre, il va devoir postuler à Easton, une prestigieuse académie de magie, et en devenir le meilleur élève... La magie n’a plus qu’à bien se tenir : avec sa musculature affûtée et sa force hors du commun, Mash compte bien pulvériser tous les sorts et briser les codes de cette société ! »



Mon avis :


Pour découvrir les dernières histoires de notre héros bien barré, j’ai décidé d’entamer une relecture complète de ce manga. Mon avis demeure positif et ça reste totalement what the fuck cette affaire ! Pour protéger sa famille, Mash a dû intégrer l’académie de magie Easton. Il n’a pas d’autre choix que d’être le meilleur et de devenir un « élu divin ». Sauf que voilà il n’a pas de pouvoirs magiques ! Il compte sur ses capacités physiques hors-normes pour arriver à son but...


Hajime Komoto a complètement réinventé les codes d’un univers apprécié de tous : Harry Potter. Il a su faire de Mashle un manga original (et très drôle). Un poil trop de combats à mon goût, ce qui nuit à la découverte approfondie de l’univers et des spécificités qu’a voulu construire le mangaka mais l’ensemble reste tout de même bien dosé ! Derrière sa désinvolture, Mash apparaît de plus en plus touchant, agissant toujours de façon spontanée & parfois stupide pour notre plus grand plaisir.


Sans le vouloir il arrive à faire ressortir le meilleur des personnes qui l’entourent. Y compris chez ses ennemis. Humour, magie et muscles sont au rendez-vous mais il y a surtout de beaux messages à prendre au fil de la lecture.




3 vues0 commentaire