• Juliette Deplage

Le macaron meurtrier (tome 1 des enquêtes de Julie), Ana T. Drew

Résumé :


« Julie a tout quitté pour revenir à Beldoc, son village natal en plein cœur de la Provence. Sa pâtisserie (sans gluten, s’il vous plaît) a ouvert il y a peu : entremets, génoises et cannelés affichent leur plus beau sourire pour appâter gourmets et touristes. Hélas, des grumeaux font leur apparition quand l’un des participants à l’atelier macaron s’écroule raide mort sur le plancher du labo. Si la gendarmerie conclut rapidement à un banal infarctus, le mal est fait : la réputation de Julie est ruinée ! Or, pour une raison qui lui appartient, la jeune femme est convaincue que Maurice Sauve a été empoisonné bien avant de mettre les pieds dans sa boutique. Et, puisqu’elle n’a rien à perdre, Julie décide de mener l’enquête. Pour l’aider, une équipe championne de l’amateurisme : une grand-mère excentrique, une sœur grincheuse, un sous-chef geek et un chien plus proche de Rantanplan que de Rintintin. Le meurtre – si c’en est bien un – a été exécuté avec la plus stricte précision. La pâtissière saura-t-elle résoudre ce crime parfait ? »



Mon avis :


Un cosy crime délicieux ! J'adore ce sous-genre dans la littérature policière car il permet de passer un moment tout doux, sans prise de tête dans un décor où l'on se projette facilement avec des personnages attachants. Ici, on se retrouve à Beldoc, un village typique de l'arrière-pays provencal (à priori fictif car impossible de le trouver sur une carte), sur les routes de la lavande. Julie a pris le risque d'ouvrir il y a quelques mois une pâtisserie sans gluten dans son village natal. Lors d'un cours de préparation de macarons, un des participants : Maurice Sauve s'effondre. La police conclut à une mort naturelle mais autant dire que ça ne fait pas bonne presse à Julie malgré tout. Convaincue qu'il s'agit d'un meurtre et pour lever tout soupçon sur son commerce, elle décide de jouer les détectives avec son équipe de choc : sa soeur Flo artiste et râleuse, Rose sa grand-mère extravagante, son associé un peu beauf et un chien des plus peureux.


C'est un roman drôle, rafraîchissant et gourmand avec des personnages hauts en couleur ! J'ai beaucoup aimé Rose, la grand-mère de Julie. Je suis impatiente de lire la suite "Le Karma carnassier" pour peut-être en apprendre plus sur les circonstances mystérieuses de la mort de sa mère ainsi que l'histoire d'amour avec le capitaine Adinian qui pointe (sans grande surprise) le bout de son nez.


Si vous aimez les cosy mysteries (et la pâtisserie) foncez ! Vous pourrez le retrouver dès le 11 mai en librairie.


Merci aux éditions Harper Collins pour l'envoi.







10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout