• Juliette Deplage

Interview - Céline et Margaux fondatrices du podcast "Entre Nos Lèvres"

Dernière mise à jour : 17 avr. 2021

Parler de sexe c’est important. En parler sans filtre et sans tabou, c’est le défi que se sont lancées Céline et Margaux en créant le podcast Entre nos lèvres. Des témoignages intimes de femmes mais aussi d’hommes pour libérer la parole et briser enfin le silence. Car partager une partie de son histoire, ça peut être une thérapie, une façon de se donner du courage, d’être compris(e) et de comprendre, de rire, de pleurer. Ça peut être tellement de choses ! Jeunes comme plus âgé(e)s, ils/elles se livrent et mettent leurs émotions à nue.

Allez hop ! Je vous emmène en coulisses découvrir les fondatrices du podcast, deux jeunes femmes pétillantes.



Il était une fois… Entre nos lèvres. Je veux tout savoir. Comment ce projet a vu le jour ?


Nous avons commencé l’aventure en 2018. Les premiers épisodes du podcast étaient consacrés à nos deux portraits, car nous étions les premières à avoir envie et besoin d’un partage plus « vrai » autour de la sexualité. De récits qui soient loin du culte de la performance, des faux-semblants, mais plutôt qui nous mettent « à poil » littéralement et permettent aussi de discuter des difficultés que l’on peut parfois rencontrer. L’idée en elle-même du podcast nous est d’ailleurs venue d’une soirée entre amies (ambiance que nous reproduisons à chaque enregistrement, où l’on invite d’abord notre invité.e à dîner avec nous chez nous, pour la ou le mettre à l’aise avant de débuter l’interview) où nous avions réussi à parler vraiment de nos expériences et difficultés. Et ça nous a fait beaucoup de bien ! On a eu immédiatement envie que ce genre de discussions à cœur ouvert soient partagées au plus grand nombre et quelques semaines après, on achetait notre micro.


Les premiers podcasts vous concernent et sont très personnels. Comment avez-vous vécu ces enregistrements ? C’est une chose de recueillir des témoignages et c’en est encore une autre de se livrer soi-même ?


C’était très important pour nous de se prêter à l’exercice, d’une part pour être nos propres cobayes, et d’autre part pour que nos futur.e.s invité.e.s se sentent à l’aise et en confiance devant nous. En réalité, au départ, et on l’entend dans le premier épisode, on n’imaginait pas du tout qu’on allait être très écoutées. On se disait déjà que si 800 personnes écoutaient nos épisodes, c’était le bout du monde !



Comment s’est passée votre rencontre avec Alix, la première femme après vous à avoir initié les podcasts ?


Pour les premiers enregistrements, après avoir testé le format sur nous, nous avons cherché quelques personnes qui avaient de supers histoires parmi nos proches. Même si le podcast a toujours été ouvert à recevoir les témoignages d’inconnu.e.s, personne ne nous écrivait au début, et il fallait bien qu’on produise des épisodes pour faire entendre de nouvelles voix :)


Quels sont les tabous sexuels que vous aimeriez voir disparaître ?


L’injonction à la performance, à une quelconque norme. Et puis évidemment, toutes les violences sexuelles.


Quelles sont les personnalités qui vous inspirent ? Et tant qu’à être sur un blog littéraire, des personnages peut-être ?


Honnêtement, chaque personne qui passe à notre micro nous inspire ou nous questionne. On trouve cela très important de faire émerger d’autres voix, d’autres discours, de donner la parole et tendre le micro à celles et ceux qui n’ont pas l’habitude de l’exercice. En ce qui concerne la littérature, en ce moment, nous avons le nez pas mal plongé dans des essais féministes, alors ça a plus tendance à nous révolter contre le monde dans lequel nous vivons que nous inspirer ! :)


En parlant de bouquin, vous avez sorti un magnifique livre illustré il y a peu de temps, on peut en savoir plus ?


Merci ! :) Ce livre, c’était un peu un rêve, mais surtout, on s’est rendues très vite compte que c’est un exercice difficile d’adapter un podcast ou un contenu qui a déjà trouvé sa place quelque part et qui se suffit à lui-même. Pour autant, on était intimement persuadées que ce livre devait exister. Que tous ces récits qui nous ont été confiés devaient prendre vie ensemble, et plus seulement les uns à la suite des autres. Déjà parce que prêter un livre est plus simple que faire un tuto pour expliquer comment écouter un podcast :) Et puis aussi parce qu’on voulait que ces histoires touchent le plus grand nombre de personnes possible. On a réécrit tous les témoignages de nos deux premières saisons et imaginé cet ouvrage comme une seule et grande histoire. Comme un roman au long duquel plusieurs personnages existent, se croisent, et nous habitent le temps d’une lecture. Chaque chapitre de ce livre raconte donc une étape importante de nos vies, de notre naissance à nos derniers jours. Et puis, on en a profité pour aller chercher celles et ceux à qui le micro faisait peur, qui, au premier abord, nous on répondu “Oh non, mais j’ai rien à dire, moi” et qui n’ont souvent pas eu la chance de vivre à une époque où l’on pouvait s’exprimer librement (la plupart de nos inédits sont des personnes âgées) – ou qui n’ont jamais trouvé oreille attentive pour les écouter.


-> Plus d'infos sur le livre


Qu’est-ce que cette expérience a changé pour vous ?


On a puisé dans nos ressources et dans tout notre quota d’énergie restante pour l’écrire ! Plus sérieusement, même nous, nous avons redécouvert nos épisodes, leurs messages et leur portée. On a pris beaucoup de plaisir à se rendre compte sur papier du travail accompli et de la diversités des profils et des histoires. Que ces 40 portraits autour de la sexualité illustraient parfaitement qu’il n’y avait pas de normes et que briser les tabous pouvait soulager tout le monde !


Si vous deviez émettre un vœu, quel serait-t-il au regard de tout le travail que vous avez effectué ?


Vraiment que la parole se propage, et que ce livre fasse du bien à un maximum de personnes ! :)


Psst !Vous voulez découvrir le podcast Entre Nos Lèvres ? C'est par ici :


- Apple Podcasts

- SoundCloud

- Spotify

- Deezer

- Stitcher


Merci Céline et Margaux pour cette belle interview ! ✨





110 vues0 commentaire